A tors ...

Publié le par André Michel

Mervans, en Saône-et-Loire, possède un très curieux clocher "tors". Rares sont les "clochers flammés" recouverts de tuiles comme celui de Mervans, qui date de la Renaissance. L'histoire et les légendes entourant cet édifice valent la peine d'être contées. Au Moyen-Age, la bourgade était surtout connue pour sa léproserie. L'église de Mervans, elle, date du XIVe siècle. Elle a toujours été placée sous le patronage de saint Maurice.

Les faits marquants

Des événements qui ont émaillé son histoire, nous retiendrons quelques faits marquants:

- D'abord cette messe de "purification" qui y fut célébrée, le 21 septembre 1636 après la prise de Verdun-sur-le-Doubs par les Impériaux commandés par Lamboy et Forkak, général des Croates.

- En 1764, selon le bulletin paroissial, «François Chauveau, couvreur à thuile domicilié à Ouroux est mort de la chute du cloché de Mervans le 7 juillet 1764 et a été enterré après être relevé par la justice le lendemain.»

- En 1793, une bande de révolutionnaires de 12 hommes et plus venant des communes voisines fit irruption dans l'église pour la dévaster. Ils dirigèrent leurs armes sur un bas-relief en bois sculpté représentant les saintes femmes au pied du crucifix. Leurs fusils s'enrayèrent et aucune des balles ne partit. C'est ainsi que cette œuvre précieuse fut miraculeusement épargnée.

- Des trois cloches de l'église, les deux plus petites furent volées durant la révolution.

- Dans la nuit du 3 au 4 avril 1902, une grande partie de l'église s'effondra. La veille de l'accident, un architecte avait inspecté l'église et déclaré qu'elle n'était pas en mauvais état. Mais miraculeusement son célèbre clocher flammé, fièrement dressé au-dessus de son antique charpente, sortit indemne de l'éboulement de l'église. L'église dut attendre plus de vingt ans avant d'être restaurée.
(Documents internet)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Miss Agnès 16/12/2009 22:34


Je pense que je vais finir ma soirée chez toi,
je suis sous le charme, je connais cet endroit.....sans commentaires....
ce clocher est magnifique.....ton blog est magnifique....
mon regard est peut être dirigé vers la beauté car tout ce que tu y mets
me concerne de près, merci de ce partage
Agnès


André Michel 16/12/2009 22:49


Hi hi tu es ici chez toi si les photos te plaisent
Merci pour le compliment


Veronelle 23/11/2009 23:35


c'est vrai qu'il est special ce clocher et les couleurs des tuiles sont superbes


André Michel 24/11/2009 09:34



on a l'impression qu'il penche en le regardant sous tous les angles



bricabrocamoi 23/11/2009 20:50


Quel originalité .. mais quel beauté ce clocher !..


André Michel 23/11/2009 21:17


c'est vrai qu'il est très beau, merci de ta visite
Bonne soirée


Françoisedu80 23/11/2009 15:31


Bonjour André-Michel,
Quelque soit la légende c'est une oeuvre d'art que nous contemplons est-ce la main de Dieu ou du Diable ? du bois qui travaille ou des charpentiers artistes ,le résultat pour se différencier des
autres est là , une merveille, j'aime les mouvements en colimaçon ..
Bises .


André Michel 23/11/2009 19:12


Bonsoir Françoise,
Tu as bien dit: des charpentiers artistes et on admire leur oeuvres
Bonne soirée Bisous


Sylvie 23/11/2009 11:51


Un clocher tors très joli. Par chez-moi ils sont nombreux surtout dans le Baugeois.
Bonne semaine.


André Michel 23/11/2009 19:17


ah OK, tu as de la chance car ils sont très rares chez nous
Bonne semaine Bisous